22.9 °C

Pierre BERTRAN DE BALANDA

À L'Honneur

 Membre permanent de L’Académie Nationale d’Architecture.

En 1951, il décide de partir à Paris pour exercer sa profession d’architecte dans un cabinet d’associés. A 29 ans, il s’affirme déjà parmi ses collaborateurs comme un architecte visionnaire et créatif. Il entame de nombreux chantiers importants, notamment Usinor Dunkerque, Anaba en Algérie et Vachipato au Chili.

Son professionnalisme le fera remarquer par ASF, les autoroutes du sud de la France, qui lui demande l’étude d’aménagement d’une aire de service à Banyuls -dels-Aspres. Son savoir faire se concrétise lorsqu’il projette la réalisation du village catalan, accepté par le président du conseil général de l’époque, Léon Jean Grégory.

Projet qui le ramène définitivement sur sa terre natale où d’autres réalisations vont rapidement voir le jour à Saint Estève, Le Boulou, Céret et Thuir. Homme de terrain, animé d’un dévouement sans faille, il participe bénévolement à l’élaboration de certains projets architecturaux sur la commune de Latour-Bas-Elne. Passionné de paysage et de botanique, il conçoit le jardin des plantes à Saint-Cyprien.

Le sens du service et l’amour pour son village le conduiront à entrer au Conseil Municipal et sera élu adjoint en 1988. En 1992, il remportera le concours pour le tunnel de Puymorens et sera félicité en personne par François Mitterrand, alors Président de la République, lors de son inauguration. Après une longue et belle carrière, il prendra une retraite bien méritée entouré de sa grande famille catalane.

La municipalité se réjouit de compter parmi ses habitants un homme d’une grande valeur, qui a su tout au long de son existence, communiquer les valeurs humaines de bonté, d’amitié et de solidarité à autrui.

Pierre Bertran de Balanda consacre aujourd’hui son repos à des études et conférences sur les icônes et les plantes.